Vie du site

now browsing by category

 

Bienvenue à Federica

Bonjour à tous,

Oyez, oyez, devrais-je dire, en effet, suite à l’appel à bénévoles, je suis heureux d’accueillir Federica, qui nous a rejoint récemment et qui semble très motivée par le projet du site.
Sa motivation de web-rédactrice m’a permis de booster les travaux de classements, rédactions, suggestions, matériels et virtuels.

De plus et depuis la création de l’association Bip Bip, qui a pour vocation de lever les freins économiques des personnes en situation de handicap, j’espère, nous espérons pouvoir continuer ce travail.

Bonne journée à tous
A bientôt

Appel au bénévolat

Oyez, oyez,

La période de test-développement du site sera permanente, toutefois certaines choses semblent plaire, d’autres faire défaut.
Ce qui convient est l’existence même du site qui, bien qu’artisanal, remplit parfaitement sa mission d’information des bons plans (BP) auprès des personnes en situation de handicap et de leur entourage.
Ce qui fait défaut, c’est la vitesse à laquelle les nouveaux BP sont enregistrés.
Damned ! gasp ! comment faire ????

Eh bien simplement en faisant appel aux bonnes âmes, bénévolement, humblement et autres …ement qui puissent contribuer au développement de ce site, juste un peu plus rapidement que nous ne pouvons le faire avec Tarabusk.

Des contacts avec des institutions sérieuses, des associations toutes aussi sérieuses, sont établis et mettent à disposition une base de données importante, dans laquelle les bénévoles nous aideraient à valider les BP.

En gros, il s’agit de se connecter à internet, de relever les adresses proposées, leur téléphoner, discuter des détails qui n’apparaissent pas sur l’écran, de prendre des notes, apporter son avis selon la ligne éditoriale du site, valider si oui ou non, c’est un bon plan, apporter une note humaniste (si possible, of course), pour qu’après lecture et approbation, je mette en ligne les BP.

Si, à ce stade vous souhaitez plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter.

Allez hop hop hop, c’est pas tout, des BP en devenir sont à glaner.

À bientôt

Génèse du site

La genèse de ce site vient de mon attribution de la carte orange en novembre 2011.

À part la file d’attente réduite, je ne voyais pas d’avantages significatifs.

Habitant en région grenobloise et pratiquant le ski, je me rends à Lans en Vercors en Décembre, et au vu de la longueur de la file d’attente, je me sers pour la première fois de ma carte orange et me retrouve à la caisse prioritaire. La caissière m’apprend que je peux bénéficier d’un tarif réduit, ainsi que mon accompagnateur (50 %). La caissière m’apprend également qu’il en est de même à Autrans et Méaudre, et Villard-Corrençon, stations qui possèdent aussi leur tarification.

Je me demande s’il en est de même pour d’autres massifs montagneux et domaines skiables et je prospecte sur Belledonne. Bingo, Chamrousse et les 7 Laux ont une tarification très intéressante.

Existe-il un guide recensant tous ces « bons plans pour les invalides » ? Que nenni.

Alors je me tourne vers tous les pouvoirs publics et tous s’accordent sur le fait que c’est intéressant, mais personne ne suivra son financement.

La saison de ski se termine et je crée ce que vous lisez.

Le contexte qui motive la création de ce blog sont les faibles ressources dont je bénéficie (entre pension d’invalidité et Allocation Adulte handicapé, je suis encore en dessous du seuil de pauvreté en France).

Montrer que créer un « Observatoire de l’employabilité des handicapés » dixit l’élue, le 8/3/2012, à l’ODPHI d’Eybens, (représentante d’un candidat), qui existe déjà, ne sert pas les invalides (sert peut-être à employer des « amis » de Ladite élue ? le candidat qu’elle représente ? sur le dos du vocable Handicap, tellement plein de connotation affective).

L’idée de ce guide a plusieurs vocations :

– Me permettre d’avoir des ressources décentes, pour des projets d’avenir

– Faire connaitre le maximum de bons plans économiques pour les invalides

– Devenir une force de négociation pour des tarifs favorables aux handicapés

– Promouvoir et encourager les structures ayant une politique économique notamment, favorable aux handis

– d’autres objectifs non définis à ce jour …

 2012 se termine et Tarabusk, Ô combien plus compétente que moi en création de site, me propose de passer au stade supérieur :

Du blog historique, passer à une version plus agréable, plus édulcorée, meilleur en tout point et que le blog n’arriverait pas à faire.

Rebingo, les mêmes personnes qui trouvaient le blog utile, trouvent le site utile, plus agréable, intéressant et avec plus d’opportunités d’évolution. Merci Tara ;)))

J’espère que nous pourrons le rendre accessible au plus grand nombre et que nous aurons d’autres nouveaux bons plans partout en France et au-delà.

À bientôt

Le coût du bien-être

Certains me disent que l’handicapé ne doit rien attendre de plus de la société qu’un ordinaire, il doit le mériter. Certes, entièrement d’accord si le temps était infini et si nous pouvions quotidiennement nous dispenser de freins.

Pour moi, il est donc temps de remercier les structures que j’annonce, pour leur dire le bien des tarifs avantageux qu’elles pratiquent en faveur des invalides. Pas d’une manière apitoyée, plutôt avec la banane, celle de celui qui a (presque) toutes les capacités qu’un ordinaire, et pour ma part, bien moins économiquement.

En effet, mes 35 journées de ski de l’hiver 2011-2012 (jamais, je n’avais autant skier), m’ont redonné le moral comme je ne l’avais pas eu depuis si longtemps. Et ce n’est pas tout, mes sorties culturelles m’ont aussi permis de me montrer dans des lieux que je n’avais pas fréquentés depuis le collège.

J’espère que cela ne s’arrêtera pas là.

Ce qu’il faut retenir, c’est que ces gestes économiques en faveur des invalides permettent de lever un énorme frein quant à la socialisation, de redonner du moral, de se recultiver, de se refaire une santé physique nécessaire à l’équilibre de chacun.

D’autres le diraient mieux que cela, mais mes mots témoignent aussi des bienfaits des bons plans que je partage avec vous.

N’hésitez pas à partager les vôtres, cela rendra encore plus concret les engagements des structures qui sont sensibles à notre présence dans leurs lieux.

A bientôt.

Interactivité des lecteurs

Bonjour à tous,

Juste pour vous rappeler de ne pas hésiter à partager vos bons plans économiques sur ce blog.

Les raisons sont multiples, à commencer par optimiser les dépenses de chacun, mais également faire prendre conscience de l’intérêt d’accueillir du public invalide.

En effet, l’invalide se déplace rarement seul(e), et s’il va dans tel ou tel lieu, ce n’est pas uniquement pour se montrer, mais pour y trouver du plaisir, rencontrer d’autres personnes, s’étonner, s’émouvoir, imaginer, agir et autres actions du dictionnaire.

Ces moments partagés en société, en club, au plein air, en intérieur, contribuent à notre société d’accepter le handicap.

D’ailleurs la « normalité » n’est pas loin pour ceux qui connaissent les invalides, leur humour, leur détachement, leur pertinence, et d’autres qualités que les valides n’hésitent plus à solliciter pour notamment du coaching, du management, prendre du recul sur la vie quotidienne (je pense à JB Hibon notamment).

Alors à ceux qui veulent contribuer à une société intégrant de mieux en mieux les invalides, n’hésitez plus à partager vos bons plans à Grenoble ou Paris, du Nord au Sud, sportifs, culturels, les bonnes adresses pour les handis, …

Invalide : définition (ma)

Bonjour,

voilà qui est bien français, on crée un truc et on trouve encore à faire des remarques.

Il semblerait que le vocable « Invalide » utilisé dans le titre du site provoque des réactions épidermiques.

Je m’explique : pour moi, ce mot est le statut administratif que m’a accordé le Conseil général de l’Isère en 2011.

Personnellement et ceux qui me connaissent savent faire la distinction. Pour les autres cela me permet, sans effort, de présélectionner les personnes avec qui je pourrais avoir des échanges intellectuels.

L’invalidité n’est pas universelle, et n’est pas forcément stigmatisante. Demandez aux entraîneurs des athlètes paralympiques si leurs performances sont au rabais et déshonorantes, que nenni, enfin je leur souhaite et certainement pas de ma part.

Au contraire, Sébastien sait combien j’admire son travail d’entraîneur de boxe, quand j’ai skié avec Frédéric, je n’ai pas fait semblant de le suivre pour la forme, aux autres de l’étape de Chamrousse, pareil (n’est-ce pas Yannick ;) ).

Bref, il y aura probablement toujours le débat sur tel ou telle façon de présenter les choses et tant mieux, tant que la démocratie le permettra, faisons le, cela fait progresser la société.

Quoi qu’il en soit, si vous avez des suggestions pour renommer ce site, je vous écoute.

Ce nom me paraît clair et ciblé. Les avantages cités sont accordés sur présentation de la carte orange, qui précise clairement et statutairement une invalidité.

Il est clair également qu’il y a des jours où l’on se passerait bien de cela, mais c’est pareil pour les autres et plutôt que d’être dans le déni, apprendre aux autres que l’on peut faire autant d’activités qu’un valide revalorise et redonne de l’humilité à tous.

 

Fiabilité des informations

Les informations de ce site sont vérifiées, toutefois elles peuvent changer à tout moment.

N’hésitez donc pas à contacter les établissements afin d’être sûr à 1000 % de l’actualité des « bons plans ».

Par temps de crise, les décideurs peuvent changer leur position sur la tarification spécifique appliquée aux invalides, sans prévenir.

Vous êtes prévenus…